Angola Indépendance empoisonnée Presses de la cite, 1976

Angola Indépendance empoisonnée

Un témoignage exceptionnel sur la main mise de l’URSS sur un pays africain, en l’occurrence l’Angola, dans les années 70.

Jacques Kaufmann est à cette époque l’un des rares journalistes non engagés a avoir pu séjourner dans le pays.

Il a pu ainsi juger sur place de l’engagement soviétique dans cette partie du globe. Plus de 10 000 hommes de troupe cubains font basculer cette jeune nation dans le camp communiste grâce à la passivité des  Etats-Unis et des autres pays occidentaux.

Un testimonio excepcional sobre la intervención soviética en Africa en los años 70. Más de 10.000 soldados cubanos apoyados por la Union Soviética imponen en Angola un régimen socialista.

Frankfurter Allgemeine Zeitung
Kaufmann es un reportero sin miedo . Su libro llena un vacío en la literatura política.

Le Figaro ( Paris)
Un libro que cada uno debe leer.

www.santiago-du-chili.info: les meilleures adresses de Santiago du Chili

Home   |   Livres   |   Biographie

Desarrollado por diseño web Agencia Web

Angola, communisme, URSS, guerre, froide